communiqué HPV  : vaccination des garçons aussi
Logo SFDermato-Info
Tout
sur la peau,
c'est
dermato-info !
Logo de la Société Française de Dermatologie
Accueil ACTUALITÉS ENCYCLOPÉDIE TUTOS

l'eczéma de contact

À propos de cet article :

Résumé

  • c’est un eczéma après un contact cutané avec un allergène
  • les allergènes de contact les plus fréquents sont contenus dans les cosmétiques, les vêtements/accessoires vestimentaires, produits de soins/médicaments topiques, allergènes professionnels.
  • les patch tests permettent d’ identifier les allergènes en cause.

Qu’est-ce que c’est ?

Comprendre

L’ eczéma de contact est une manifestation allergique cutanée qui est différente de l’ eczéma atopique ou dermatite atopique. C’ est une pathologie fréquente elle touche 15-20 % des européens.

Clinique

Il se manifeste par des lésions cutanées appelées vésicules et des démangeaisons (ou prurit)

eczéma de contact : lésions liée à un conservateur d’ un savon
Lésions d’ eczéma de contact à un conservateur d’ un savon

Ce type d’ eczéma peut parfois se présenter sous forme d’ œdème, avec certains allergènes appliqués sur certaines zones du corps, en particulier au niveau du visage. Il peut être parfois chronique en cas d’ expositions répétées à l’ allergène.

L’ eczéma de contact débute sur la zone de contact avec l’ allergène et peut s’ étendre à distance du site de contact ou se généraliser sur le reste de la peau.

Un allergène nécessaire

Un contact cutané avec une substance, appelée allergène, à laquelle le patient est allergique est nécessaire pour développer un eczéma de contact.

Cas particuliers d'eczéma aéroportés

Il existe des cas particuliers d’ eczéma de contact dits « aéroportés»  dû à un allergène volatil (comme les parfums par exemple) et des cas d’ eczéma de contact « systémique»  apparaissant après exposition par voie générale à une substance à laquelle le patient était déjà sensibilisé par voie cutanée.

Les causes

Les allergènes

Les allergènes de contact les plus fréquents sont listés ci-dessous. Ces substances sont dites sensibilisantes, cela signifie qu’une partie des personnes exposées régulièrement à ces substances vont développer une sensibilisation (des cellules immunitaires les lymphocytes T reconnaissant spécifiquement ces substances) et devenir allergique en développant de l’eczéma lors du contact avec ces substances. On devient allergique à force d’un contact répété avec une substance dite sensibilisante.

Facteurs locaux

Des facteurs locaux favorisant sont parfois retrouvés : lavages répétés des mains, ports prolongés de gants… en cas d’eczéma des mains par exemple. La dermatite atopique et le terrain atopique semblent être des terrains favorisants l’eczéma de contact, mais certaines études rapportent un effet protecteur de la dermatite atopique.

Professions exposées

Certaines professions sont très exposées à ces substances sensibilisantes (coiffeurs, esthéticiennes, professions de santé, jardiniers, métiers du bâtiments…). Parfois une substance nécessite les UV du soleil pour devenir sensibilisante.

Principaux produits et catégories d’allergènes de contact
Produits Catégories d’allergènes
Cosmétiques Parfums, conservateurs…
Vêtements, chaussures et accessoires vestimentaires (boucle de montre, élastiques des vêtements…) Métaux entrant dans la composition des boucles ou des boutons de pantalons, colorants textiles…
Produits de soins et médicaments appliqués/en contact avec la peau Antiseptiques, crèmes antibiotiques, dispositif médical type patch nicotinique…
Allergènes professionnels Coiffure, métiers du bâtiment, professions de santé…

Tatouages éphémères noirs à base de henné

Une alerte concernant les tatouages éphémères noirs à base de henné (proposés aux touristes l’été sur le lieu de leurs vacances) a été émise par l’Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé (ANSM) depuis 2013.

En effet un colorant noir (appelé paraphénylènediamine ou PPD) est ajouté au henné pour lui donner une couleur noire et augmenter la durée du tatouage. Ce colorant appliqué sur la peau est un sensibilisant fort. Il est utilisé habituellement à faibles concentrations dans certaines teintures capillaires, tissus, ou objets en caoutchouc noirs. Les sujets exposés risquent de développer un eczéma de contact parfois sévère de la zone de tatouage pouvant s’étendre à distance. Par ailleurs à l’occasion de ce tatouage certaines personnes se sensibilisent et vont devenir allergiques à cette substance contenue dans des teintures capillaires, des tissus, des objets en caoutchouc noirs.

Quels examens ?

Des tests cutanés appelés patch tests peuvent permettent d’identifier les allergènes.

Il existe des batteries d’allergènes de contact les plus répandus ; c’est le cas de la batterie standard européenne permettant de tester 30 allergènes de contact de façon standardisée.

En pratique

  • jour 0 :

    pose des patch tests en collant sur le dos les batteries à tester qui ont été préalablement déposées sur des chambres de tests

eczéma de contact : pose des patch tests
Eczéma de contact : pose des patch tests
  • jour 2 :

    dépose des patch tests après 2 jours de contact avec la peau et marquage des zones de tests

Eczéma de contact : dépose des patch tests et marquage
Eczéma de contact : Dépose des patch tests et marquage
  • entre Jour 2 et Jour 7 :

    lectures des patch tests en fonction des allergènes testés

Un test positif retrouvera un eczéma en regard de l’allergène appliqué à cet endroit.

Les photo-patch tests

Des photo-patch tests couplant les patch tests et une irradiation aux UV sont parfois réalisés en cas de suspicion d’eczéma de contact photo-induit (l’allergène étant induit sous l’effet des UV).

Les traitements

de l’eczéma de contact

Le traitement de l’ eczéma de contact repose sur l’ application de pommades ou de crèmes à base de cortisone localement, jusqu’ à guérison.

En cas d’ eczéma de contact la sensibilisation acquise est définitive.

Le traitement préventif repose sur l’ éviction (ou suppression) du contact avec l’ allergène en cause après l’ avoir identifié. En cas d’ eczéma de contact professionnel des mesures de protections cutanées adaptées peuvent être proposées en fonction des sources d’ expositions (gants…), dans certains cas cet eczéma peut être reconnu comme une maladie professionnelle.

Conseils

  • Prévenir

    Éviter dans la mesure du possible les substances fortement sensibilisantes.

  • Maintenir une barrière cutanée de qualité

    Éviter d’appliquer des substances irritantes, la macération, les milieux humides…et maintien d’une hydratation cutanée (crèmes hydratantes).

  • En cas d’eczéma de contact :

    Éviction stricte du contact avec les allergènes ou mesures de protection adaptées en cas d’eczéma de contact professionnel.

La SFD soutient des projets de recherche

dans cette thématique

Les projets de recherche

Asso. de patients et soutien

Actualité

Les communiqués SFD

Les brèves

  • Cet article vous-a-t-il été utile ?

Votre avis compte !

Cet avis ne sera pas diffusé sur ce site, mais uniquement transmis à notre comité rédactionnel.
Votre email ne sera utilisé que pour vous répondre uniquement si le comité le juge nécessaire.
Aucune demande d’avis médical ne sera répondue via ce formulaire, consultez un dermatologue.

Partenaires institutionnels