communiqué HPV  : vaccination des garçons aussi
Logo SFDermato-Info
Tout
sur la peau,
c'est
dermato-info !
Logo de la Société Française de Dermatologie
Accueil ACTUALITÉS ENCYCLOPÉDIE TUTOS

l’auto-examen de la peau

À propos de cet article :

Résumé

La peau est le seul organe du corps directement accessible et visible à l' œil nu. Il est donc facile de l' examiner soi-même pour y dépister un éventuel problème.

S' auto-examiner, c' est apprendre à regarder sa peau, mais aussi ses cheveux et ses ongles pour détecter les signes potentiels de certaines maladies le plus tôt possible. Examiner minutieusement sa peau est le meilleur moyen de détecter un cancer de la peau au stade précoce.

Il est en effet déterminant de pouvoir dire à son dermatologue si une lésion cutanée est « apparue » ou si une lésion existante « s' est modifiée ». Deux fois sur trois, les cancers de la peau sont découverts par le patient et confirmés par l' examen dermatologique.

La méthode d’auto-examen de la peau ?

Guide pratique

La peau est le seul organe du corps directement visible à l' œil nu. Il est donc facile de l' examiner soi-même pour y dépister un éventuel problème. S' auto-examiner, c' est apprendre à regarder sa peau, mais aussi ses cheveux et ses ongles pour détecter certaines maladies le plus tôt possible.

Examiner minutieusement sa peau est le meilleur moyen de détecter un cancer de la peau au stade précoce. Dans deux cas sur trois, les cancers de la peau sont découverts par le patient. C' est dire si l' auto-examen est utile ! Selon les spécialistes, il faut examiner sa peau à partir de 40 ans, 3 ou 4 fois par an, ceci permettant de dépister d' éventuelles tumeurs cutanées à un stade précoce.

l'auto-examen de la peau
L' auto-examen de la peau

En pratique, cet auto-examen dure une quinzaine de minutes, et pour être le plus efficace possible, il doit être fait en compagnie d' une autre personne, comme son conjoint, afin d' examiner les zones que l' on ne peut voir soi-même (le dos, l' arrière des jambes et le cuir chevelu). Toutes les parties du corps doivent être regardées, y compris les plus intimes. Il n' y a pas d' endroit non dangereux ! De même, la paume des mains ou encore la plante des pieds doivent aussi être examinées attentivement.

Le déroulé de l' auto-examen

Il est nécessaire de le faire complètement nu, avec un bon éclairage et devant un miroir. Il faut se munir d' un miroir de salle de bain amovible et examiner le visage puis les oreilles, le torse, et le devant des jambes. Il faut ensuite lever les bras et les épaules pour observer les aisselles, puis le dessus et le dessous de chaque bras. On continue l' examen en observant le dos et la paume des mains.

Avec le miroir amovible, on observe la peau des parties intimes, puis l' arrière des jambes, les pieds, la plante des pieds et entre les orteils. À l' aide des deux miroirs, on observe la peau du bas du dos, des épaules, du cou, et du cuir chevelu en aplatissant bien les cheveux pour voir la peau.

Les anomalies qui doivent alerter

Un certain nombre d' éléments anormaux peuvent être détectés durant cet examen. Ils doivent alors conduire à un examen médical. Ces anomalies peuvent être un bouton qui ne guérit pas, une lésion qui saigne spontanément, même de façon peu importante, une tache de peau sombre qui s' agrandit. En fait, n' importe quelle anomalie cutanée que l' on n' aurait jamais vue avant. Par exemple, tout grain de beauté qui change d' apparence, de taille ou de forme doit conduire à une consultation spécialisée. Il est en effet déterminant de pouvoir dire à son dermatologue si une lésion cutanée est « apparue » ou si une lésion existante « s' est modifiée ».

Conseils

Prendre sa peau en photo

Certaines personnes présentent de très nombreux grains de beauté sur tout le corps. Il peut être alors plus difficile de détecter un changement de l' un d' entre eux. Dans ce cas-là, il peut être utile de prendre la peau en photo, parcelle par parcelle, méthodiquement. L' avant-bras droit dessus et dessous, puis le bras (intérieur, extérieur), les épaules (droite puis gauche), le dos etc. Ensuite 3 ou 4 fois par an, on peut comparer sa peau aux photos prises antérieurement, des changements éventuels étant alors plus facilement détectables. Cette procédure peut ainsi aider le dermatologue dans sa surveillance et éviter des exérèses inutiles.

Les cheveux et les ongles aussi

Les cheveux et les ongles font partie de cet auto-examen. Des ongles abîmés, un peu jaunes ou tachés peuvent être le signe d' une infection fongique à traiter rapidement. De même, une dégradation soudaine de la chevelure, une pelade ou des taches sur le cuir chevelu peuvent être le signe de certaines maladies dermatologiques.

Méthodes

La peau est le seul organe que vous pouvez examiner seul dans sa totalité.
De nombreux patients découvrent eux-mêmes leur lésions malignes !

L'auto-examen peut être réalisé seul ou mieux en couple, devant un miroir, dans une pièce bien éclairée, idéalement 3 fois par an.

Vous devrez vous examiner de la tête aux pieds et les endroits cachés comme les parties intimes, les espaces inter-orteils ou le cuir chevelu.


la méthode ABCDE pour les mélanomes

5 étapes pour s’examiner la peau

auto-examen des lésions brunes de la peau

comment prévenir les risques solaires ?

  • Cet article vous-a-t-il été utile ?

Votre avis compte !

Cet avis ne sera pas diffusé sur ce site, mais uniquement transmis à notre comité rédactionnel.
Votre email ne sera utilisé que pour vous répondre uniquement si le comité le juge nécessaire.
Aucune demande d’avis médical ne sera répondue via ce formulaire, consultez un dermatologue.

Partenaires institutionnels