SHA et soleil  : ce que vous devez savoir
Logo SFDermato-Info
Tout
sur la peau,
c'est
dermato-info !
Logo de la Société Française de Dermatologie
Accueil ACTUALITÉS ENCYCLOPÉDIE TUTOS

Day Light PDT / kératose actinique

Comment bien appliquer ma crème ?

À propos de cet article :

Fiche Day Light PDT

Voici quelques conseils pour bien prendre en charge votre kératose actinique.

Pourquoi ce traitement à base de crème ?

  • Les kératoses actiniques sont le témoin sur la peau de la dose totale cumulée d'exposition au soleil tout au cours de votre vie. Ce sont des lésions précancéreuses superficielles de la peau accessibles à un traitement local par une crème.
    En effet, un certains nombre d'entres elles (10% à 10 ans) peuvent évoluer vers un authentique cancer cutané, il apparaît donc nécessaire de les traiter.
  • Les kératoses actiniques sont des lésions de la peau multiformes, apparaîssant en zone photo-exposée, souvent rosées ou pigmentées et constamment rugueuses au toucher. Elles siègent préférentillement sur front, tempes et cuir chevelu lorsque celui-ci est dégarni par une alopécie.
  • La crème prescrite est un agent chimique qui est activé par l'exposition à la lumière du jour et capable de détruire progressivement ces lésions tout en réparant la peau.

Comment bien réaliser son traitement ?

  • 1ère étape : le programmer un jour de beau temps

    En effet, l'activation du traitement n'est pas possible par temps pluvieux ou nuageux.

    • La préparation : appliquer les 15 jours précédents tous les soirs la crème à l'urée prescrite pour décaper et préparer la zone à traiter.
    • Le jour du traitement : appliquer uniformément en couche mince le chromophore (crème traitante activée par la lumière prescrite par votre dermatologue) sur la zone de kératoses actiniques multiples à traiter. S'installer ensuite confortablement dans les 30 minutes qui suivent à l'extérieur en s'exposant à la lumière du jour (pas nécessaire d'être en plein soleil). Rester exposé 2h durant, puis rincer le chromophore et appliquer la crème apaisante prescrite conjointement.

Surveillance de la tolérance

  • Savoir que l'efficacité de ce produit se manifeste par une réaction cutanée locale de type brûlure modérée , avec rougeur et inflammation.
    Cette réaction est attendue et normale, la crème apaisante et cicatrisante est là pour la compenser.
  • En cas de très forte inflammation, consultez votre médecin.

La suite

À la consultation de suivi à un mois il sera décidé éventuellement de renouveler une deuxième fois la même opération (le tube de chromophore est suffisant pour deux traitements).

Une dernière recommandation

Le maintien du résultat et la prévention des récidives passe par une photo-protection quotidienne tout au long de l'année : chapeau, crème solaire SPF50, …

Partenaires institutionnels